Oiseaux libres

Oiseaux libres est un RPG d'oiseaux. Incarnez une mouette, aigle, cygne ou hirondelle, et laissez le vivre sa vie.. Devient un Solitaire et vit seul, à tes dépends, ou rejoinds un Clan et défends-le, au péril de ta vie...
 
AccueilAccueil  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon premier... et dernier PV

Aller en bas 
AuteurMessage
Brume



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/10/2008

Personnage
Amis - Ennemis:
But(s), projet(s), destin(s): mourir
Averto ::

MessageSujet: Mon premier... et dernier PV   Mer 15 Oct - 18:16

Brume avançait lentement, soutenu par son fils. Ses ailes ternes s'agitait dans le vent. Il regarda le ciel... il aller bientôt pleuvoir. Son fils devrai rentrer vite, car les nuages était de plus en plus gros et foncés. Brume, avec une tristesse non apparente, regarda le ciel... Les esprits devaient le fixer. Bientôt, il les rejoindrait.
Alors, Brume céda aux douleurs qu'il avait depuis quelques temps et s'abattit sur le sol. Il sentit son fils tressaillir, derrière lui, mais ne dit rien. Le solitaire donna un petit coup de bec au sol, puis s'alongea parmis les grains de blé éparpillés, le coeur battant... faiblement. Il ferma les yeux... puis les rouvrit, peu après. Ombre, en même temps curieux et effrayé, le regardait. Brume lui sourit et lui dit, d'un ton ferme :

- Ombre, mon fils... tu m'as soigné et protégé. Sans toi, je serai à moitié mort... ou déjà mort. Tu as déploié tout tes efforts pour me voir me relever, et revivre. Je t'en remercis. Maintenant, il est temps que je rejoingnent nos ancètres... Tu ne pourras pas m'attendre, il faut que tu rentre à la tanière, dont je te fait possession. L'orage arrive...
Il tourna ses yeux gris presque aveugle et fatigué vers le luminosité dont émanait le ciel, puis les reposa sur son fils, et continua avec douceur :
- Je te donne tous ce que je possède, ainsi que la tombe de ta mère. Je ne te demande qu'une chose, avant de partir, et n'oublie jamais cela : se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au dessus de lui. Toi... il faut que tu restes au milieu.
Après avoir déclaré le proverbe, il leva à nouveau ses yeux vers le ciel, et en déclara un autre :
- Qui sait si la vie n'est pas la mort et si ce n'est pas la mort que les hommes appellent la vie ?
Le vieux sage resourit, puis referma les yeux, et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/10/2008

Personnage
Amis - Ennemis:
But(s), projet(s), destin(s): Que ma mère soit vivante, mon père en bonne santé, et cet oiseaux de la Ville... TUEE !
Averto ::

MessageSujet: Re: Mon premier... et dernier PV   Mer 15 Oct - 21:08

Ombre tressaillit quand son père s'abattit sur le sol. Il s'apprétait à le rekever quand il vit qu'il bougeait de son plein gré et resta immobile. Il le regarda faire tout ses petits soins, puis l'écouta...
- Ombre, mon fils... tu m'as soigné et protégé. Sans toi, je serai à moitié mort... ou déjà mort. Tu as déployé tout tes efforts pour me voir me relever, et revivre. Je t'en remercis. Maintenant, il est temps que je rejoingnent nos ancètres... Tu ne pourras pas m'attendre, il faut que tu rentre à la tanière, dont je te fait possession. L'orage arrive... Je te donne tous ce que je possède, ainsi que la tombe de ta mère. Je ne te demande qu'une chose, avant de partir, et n'oublie jamais cela : se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au dessus de lui. Toi... il faut que tu restes au milieu. Qui sait si la vie n'est pas la mort et si ce n'est pas la mort que les hommes appellent la vie ?
Il parla... et Ombre le laissa parler. Puis Brume ferma les yeux. Soudain apeuré, Ombre hurla - ou plutôt... cria, de peur de transpercer les tympans du sage :
- Non ! J'ai tout fait pour que tu vive, ce n'ai pas pour te voir...
Le mot s'étrangla dans sa gorge. Il implora :
- Non... s'il te plaît... Ne te sacrifis pas... Noooon !
Sa plainte despéré retentit vers le ciel. Tremblant, secoué de convulsions, il suplia... mais savant que ce servirait... à rien :
- Ecou... écoute... balbutia-t-il, il ne faut pas... s'il te plaît...

_________________
Dans mon vava... Devinez où est l'hibou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brume



Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 12/10/2008

Personnage
Amis - Ennemis:
But(s), projet(s), destin(s): mourir
Averto ::

MessageSujet: Re: Mon premier... et dernier PV   Ven 17 Oct - 19:49

Brume rouvrit les yeux, et, avec un calme apparent, essaya de raisonner son fils... bien que ce fut presque impossible. Il était étrange de voir ce hibou de Tangmalm, grand prédateur, soudain perdre son contrôle...
- Il ne faut pas avoir peur de la mort, Schadow... Nous mourrons et vivons... et jamais éternelement. Bien que parti, mon esprit demeurera toujours ici, à te protéger.
Il referma ses paupières ridé, et répéta :
- Se venger d'une offense, c'est se mettre au niveau de son ennemi ; la lui pardonner, c'est se mettre au dessus de lui.
Alors, il sentit un mal le saissir, voilemment. Il rouvrit les yeux pour voir juste à temps la face horrifié d'Ombre, et les referma. Il commenca à tomber... tomber dans un grand trou noir... Les odeur le prenait, il se sentait mourir, tout doucement... Dans son esprit, ses phrases résonner :
"il ne faut pas avoir peur de la mort... de la mort !" Alors, tout s'arréta et... il cessa de respirer, son corps se figea en même temps que ses membres lachèrent... froid...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ombre

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/10/2008

Personnage
Amis - Ennemis:
But(s), projet(s), destin(s): Que ma mère soit vivante, mon père en bonne santé, et cet oiseaux de la Ville... TUEE !
Averto ::

MessageSujet: Re: Mon premier... et dernier PV   Dim 23 Nov - 19:29

Ombre crut défaillir. Il ne crut pas seulement. Il s'évanoui...

_________________
Dans mon vava... Devinez où est l'hibou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patte de Feu

avatar

Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 17/09/2008

Personnage
Amis - Ennemis:
But(s), projet(s), destin(s): Avoir un apprenti et trouver son âme soeur!
Averto :: 1

MessageSujet: Re: Mon premier... et dernier PV   Jeu 1 Jan - 18:06

Patte de feu survola les champs de Blé, elle détestait cette endroit, et pour cause, il était chaleureux. Elle adorait tout ce qui était froid, méprisant et sans pitié, comme elle-même. Elle baissa la tête pour voir ce qui se passait en bas, et fut surprise de voir un spectacle qui l'enchanta, triste à pleurer, preuve d'amour entre oiseaux, une âme débutant son ascension vers le paradis, et un autre esprit, restant sur Terre, condamné à souffrir à jamais. Les deux étaient à terre et l'un d'eux, certainement mort, semblait être assez vieux. Alors, une vague déferla sur Fire et elle éclata d'un rire cruel, celui des films, celui, presque ridicule. Mais dès qu'on se trouvait dans les parages, totalement effrayant. Fire fit des cercles autour des deux oiseaux puis, soulagée, fila vers la foudreuse, son endroit préféré au monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etoile de Lune
Admin


Nombre de messages : 38
Age : 26
Date d'inscription : 12/09/2008

Personnage
Amis - Ennemis:
But(s), projet(s), destin(s): Retrouver son père, avoir des petits et bien mener son Clan afin de mettre la pâté aux importunent.
Averto ::

MessageSujet: Re: Mon premier... et dernier PV   Mer 4 Fév - 19:22

    Étoile de Lune était en train de survoler le champ de blé en plissant ses yeux perçants et froid de chaque côté de son bec pointu. Le jaune éclatant lui transpercer les yeux... Arghh...
    Alors que regardant le ciel tout aussi éclatant, d'un puissant bleu profond, elle aperçu à sa parallèle une tache noir si familière qu'elle la reconnut sans hésiter, malgré le distance ; c'était Patte de Feu.
    Elle se mit aussitôt à voler dans sa direction pour partager ses impressions de cet horrible champ, mais alors qu'elle était tout près, sa lieutenante qui ne semblait pas l'avoir aperçue descendit en cercles vers le champs de blé. Étoile de Lune était stupéfaite : Patte de Feu, cette aigle si cruelle, aimer le champ de blé, elle ?
    Ce fut lorsqu'elle aller interpeller sa seconde qu'elle aperçue, plus loin en contrebas, deux autres oiseaux : elle se mit également à descendre et vit alors que l'un deux était mort. Elle comprenait maintenant ce qui avait attiré Patte de Feu aussi près que le champ ; elle failli, comme sa lieutenante le fit quelques secondes après, éclater d'un rire cruel, puis repartir ; mais elle se le reprocha aussitôt. Après tout, cet oiseau était mort, et il fallait se montrer indulgent.
    Le hibou, juste à côté, semblait abattu. D'ailleurs, il était inconscient. Étoile de Lune hésita, puis descendit et se posa sur une des tiges courtes du blé.
    Elle observa sans rien dire quelques instants l'oiseau mort et celui effondré, puis descendit de sa tige de blé. Beaucoup moins à l'aise sur terre que dans les airs, elle se mit à marcher maladroitement, ses ailes replier et ses pattes bougeant le plus vite qu'elle pouvait.
    Elle hésiter à se servir de l'oiseau mort. Elle regarda en l'air ; Patte de Feu avait disparue. Elle eut un petit soupir, puis, avec ses griffes, fit une trace par terre destiné à l'oiseau qui se réveillerait. Elle voulait lui prouver ainsi que, avec la cause de son abattement, elle n'avait pas mangé l'oiseau mort. Puis elle repartit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://oiseauxlibres.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon premier... et dernier PV   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon premier... et dernier PV
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Oiseaux libres :: Terres du Ciel :: Le champs de Blé-
Sauter vers: